World Cup Namur

Armés de courage, les Tormans CX à l’assaut de la Citadelle

Ce dimanche, la délégation de Tormans Cyclo Cross Team une nouvelle manche de Coupe du Monde sur le mythique circuit de la Citadelle de Namur. Sous la direction de Bart Wellens, huit coureurs concourraient dans quatre épreuves différentes sur ce tracé réputé exigeant pour les organismes et le matériel, notamment en raison du fort dénivelé, de la boue et des gravillons recouvrant les labourés namurois.

Chez les Dames, la Britannique Zoé Bäckstedt (Tormans-Acrog) a ouvert le bal dans l’épreuve Juniors de la plus belle des manières, décrochant la victoire avec plus d’une minute d’avance sur sa première concurrente. La championne d’Europe de sa catégorie enchaîne une deuxième victoire consécutive après son succès historique à Essen. Un mois après avoir remporté la première manche de Coupe du Monde à Tabor, Bäckstedt consolide ainsi sa place en tête du classement individuel chez les Juniors. La Luxembourgeoise Marie Schreiber, victime de nombreux coups du sort à chaque tour, a pris la 51ème place de la course Élites.

Le trio masculin chez les Espoirs s’est lui aussi distingué par son jusqu’au-boutisme malgré les nombreux contretemps. Candidat à un podium presque assuré derrière Pim Ronhaar, le Belge Emiel Verstrynge a dû se contenter de la quatrième place après avoir cassé sa chaussure contre les barrières dans l’avant-dernier tour. Dixième, le Français Théo Thomas a enregistré sa meilleure performance en Coupe du Monde cette saison, tandis que Joran Wyseure a pris la treizième place malgré une crevaison et la douleur causée par une lourde chute. Au terme de cette deuxième manche chez les Espoirs, Verstrynge est cinquième au classement individuel de la Coupe du Monde.

24 heures après avoir disputé la manche précédente à Rucphen, le quatuor masculin a pris part à la bataille dans la Citadelle dans l’épreuve Élites. À l’image de Verstrynge, Quinten Hermans a lui aussi joué de malchance, contraint de changer de chaussure alors qu’il était dans la course au podium. Hermans termine quatrième, Corné Van Kessel enchaîne un neuvième top 10 d’affilée avec la huitième place et le Britannique Thomas Mein ferme le top 15. Sacré sur ce tracé en 2019 chez les Espoirs, le Suisse Kévin Kuhn a pris la 17ème place en dépit de deux crevaisons. Au classement individuel de la Coupe du Monde, Hermans occupe provisoirement la quatrième place après cette onzième manche.

« Tout s’est idéalement déroulé pour moi jusqu'à ce que je freine un peu trop loin dans un virage gauche-droit, et que je casse la fermeture de ma chaussure vers la fin de course. Je suis bien sûr un peu déçu, car sans ce changement de chaussures je pensais être en mesure de disputer la troisième place avec Toon Aerts. Mais je retiens le positif : les sensations sont au rendez-vous et ce n’est pas une mauvaise opération pour le classement de la Coupe du Monde. »

« Cette performance est bonne pour la confiance ! Je me sentais bien et j'ai pu rapidement progresser après un départ en quatrième ligne. Ce parcours me convient très bien, mais lors de mes précédentes participations j’ai toujours joué de malchance. Cette fois, j’ai pu en être épargné et je m’en suis sorti sans chute ni crevaison, ce qui est assez exceptionnel sur ce parcours hors du commun. J'espère être maintenant à l’aube d’une belle série ! »

« C'était une course de gestion. Après deux semaines en Espagne où je me suis focalisé sur le foncier, je m’attendais à ne pas être au sommet de mon explosivité. Alors j'ai opté pour une course linéaire, sans m'affoler. Quand les accélérations fusaient dans les bosses, je maintenais mon rythme. J’ai réalisé une course sans fautes, seule une crevaison dans le dernier tour m’a freiné. Je suis content de ne pas être tombé car c'était très technique et très dangereux. Le résultat est positif pour la confiance en vue de la semaine prochaine à Termonde. Il y aura beaucoup de course à pied, ce sera donc éprouvant mais ce n’est pas pour me déplaire. »

« Je me suis bien amusée, mais après un excellent départ j'ai joué de la malchance. C'était donc devenu impossible d'atteindre un bon résultat. Ce magnifique parcours est éprouvant pour le matériel! »

RESULTS

U23 men
1.Pim RonhaarTrek Baloise Lions52:52
2.Niels VandeputteAlpecin Fenix+0:28
3.Mees HendrickxIKO Crelan+0:37
4.Tormans CX+0:4610.Tormans CX+2:3213.Tormans CX+2:55
U23 women
1.Tormans CX37:02
2.Leonie BentveldtPauwels Sauzen Bingoal+1:11
3.Valentina CorviX+1:27
Elite men
1.Michael VanthourenhoutPauwels Sauzen Bingoal59:28
2.Tom PidcockIneos Grenadiers+0:36
3.Toon AertsTrek Baloise Lions+0:51
4.QUINTEN HERMANSTormans CX+1:38QUINTEN HERMANS
Elite Women
1.Lucinda BrandTrek Baloise Lions53:07
2.Denise BetsemaPauwels Sauzen Bingoal+0:20
3.Puck PieterseAlpecin Fenix+1:16
51.MARIE SCHREIBERTormans CXMARIE SCHREIBER

General Classification

SHARE ARTICLE

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email