Druivenkoers Overijse

Un avant-goût des mondiaux pour nos hommes de classiques

La Course des raisins d’Overijse (1.1, 26/08) est un traditionnel rendez-vous du mois d’août de la campagne des classiques. Pour la 61ème édition disputée ce jeudi, le parcours a été repensé, bien qu’elle conserve les mêmes lieux de départ de d’arrivée, en l’occurrence dans la Dreef à Overijse. Ces dernières années, le final a surtout récompensé des puncheurs et les spécialistes des flandriennes. Grâce à Jérôme Baugnies et Xandro Meurisse, Intermarché-Wanty-Gobert a remporté la Course des raisins quatre années de suite, de 2015 à 2018.

Pour cette édition, le parcours se compose de deux grandes boucles, et emprunte une partie du tracé des Championnats du monde. La première, longue de 23,3 kilomètres, contient la Lanestraat comme seule difficulté et sera à accomplir cinq fois. Les montées de Taymansstraat, Bekestraat, Veeweide, Smeysberg et Moskesstraat sont réparties sur le grand circuit de 48,5 kilomètres et doivent être accomplies à trois reprises. Au total, vingt ascensions sont répertoriées sur cette épreuve de 192 kilomètres. La Moskesstraat, située à 7 kilomètres de l’arrivée, fait office d’ultime difficulté.

Intermarché-Wanty-Gobert s’appuiera ce jeudi sur une sélection de sept coureurs expérimentés, dirigée par Hilaire Van der Schueren. Outre l’Érythréen Biniam Girmay Hailu et l’Italien Andrea Pasqualon, qui feront leurs débuts sur la Course des raisins, on retrouvera le Néerlandais Taco van der Hoorn, cinquième lors de sa seule participation en 2018, ainsi un quatuor belge, en l’occurrence Aimé De Gendt, Ludwig De Winter, Baptiste Planckaert et Pieter Vanspeybrouck.

Après une semaine remplie de longues sorties d'entraînement au Luxembourg, je suis curieux de savoir comment mon corps va réagir ce jeudi à Overijse. La succession de côtes promet une course difficile, ce qui n’est pas forcément pour me déplaire car j’affectionne les épreuves usantes. J'ai hâte, d’autant que je sors d’un Tour de Pologne avec des enseignements positifs, ayant remporté un maillot distinctif. Nous nous alignerons avec une équipe solide et je m'attends à ce que nous luttions pour la victoire. Sur ce parcours et compte tenu de leur vélocité, Biniam Girmay Hailu et Andrea Pasqualon auront certainement leur mot à dire !

Sélection:
De Gendt Aimé
Ludwig De Winter
Girmay Hailu Biniam
Pasqualon Andrea
Planckaert Baptiste
Taco Van der Hoorn
Vanspeybrouck Pieter

Direction Sportive
Hilaire Van der Schueren

RESULTS

General Classification

SHARE ARTICLE

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email