World Championships

Tormans CX sur le toit du monde

La formation belge de Jean-François Bourlart a entamé le weekend des Mondiaux de cyclo-cross de manière fracassante ce samedi. Sur le circuit de Fayetteville outre-Atlantique, la Britannique Zoe Bäckstedt est devenue championne du monde chez les Juniors, avant d’être imitée dans la course Espoirs par le Belge Joran Wyseure, rejoint sur la seconde marche du podium par Emiel Verstrynge au terme d’une course d’équipe exemplaire.

La Britannique Bäckstedt, 17 ans, s’est élancée sur le coup de 18H00 (heure belge) et a réalisé une course déconcertante de maturité. Après avoir porté son attaque dans le premier tour, Bäckstedt ne s’est jamais retournée et elle n’a fait qu’accentuer son avance au fil des passages sur la ligne. La championne d’Europe de la discipline est devenue, à l’issue des cinq tours de 3 100 mètres, la nouvelle détentrice du maillot arc-en-ciel .

Comme attendu, une course tactique a décidé du sort de l’épreuve masculine dans la catégorie Espoirs. Le trio de Tormans Cyclo Cross Team composé de Théo Thomas (France), Emiel Verstrynge (Belgique) et Joran Wyseure (Belgique) a su immédiatement occuper les premières places grâce à un excellent départ. Les sélections belge et néerlandaise, en surnombre, se sont alors jaugées et succédé aux commandes.

Après un tour d’observation, Joran Wyseure a été le premier à passer à l’offensive. Avec l’aide de son compatriote Verstrynge, il a su faire croître son avance sur la poursuite à 15 secondes à l’issue du second tour. Wyseure est ensuite parvenu à préserver un rythme oscillant autour des 7 minutes par tour, tenant en respect le trio néerlandais Kamp, Hendrickx et Ronhaar qui malgré leurs relais n’ont jamais été en mesure de combler leur retard.

À tout juste 21 ans, Joran Wyseure est devenu champion du monde de cyclocross Espoirs au terme de près de 50 minutes d’effort. Verstrynge, qui avait jusqu’alors parfaitement joué la carte du collectif, est lui-même passé à l’offensive à un tour et demi de la fin pour venir accompagner son coéquipier sur le podium. Le Français Théo Thomas, qui disputait ses troisièmes mondiaux dans la catégorie, a bouclé l’épreuve en 31ème position.

« Je suis champion du monde ! Cela semble irréel ! À Middelkerke, j'ai accompagné mon coéquipier et vainqueur Emiel sur le podium des championnats de Belgique et aujourd'hui les rôles se sont inversés. C'était une performance fantastique de la part de l'équipe belge, tactiquement, nous avons été parfaits. Mon départ était plutôt bon et j'ai senti qu'il m'en restait sous la pédale dans la longue côte alors que les autres devaient s'employer. J'ai donc accéléré légèrement dans le deuxième tour. J'ai tout de suite creusé un écart et j'ai entamé une longue course contre la montre, ce qui a permis à mes compatriotes de courir dans un fauteuil. Rouler avec ce maillot arc-en-ciel pendant un an, c'est surréaliste ! »

« Je suis très heureux de voir mon coéquipier Joran Wyseure remporter le titre mondial ! L’an dernier, j’avais manqué de peu les médailles dans la catégorie Espoirs et obtenu le bronze chez les Juniors deux ans plus tôt. Même si terminer deuxième peut donner lieu à des regrets, je suis content de voir Joran avec le maillot arc-en-ciel. Il a été le seul coureur à avoir le courage de se découvrir tôt, et sa prise de risque a payé car les Néerlandais ne parvenaient pas à s’organiser et il pouvait compter sur moi pour entraver leurs manœuvres. Nous allons bien fêter ces titres de Zoe et Joran avec la délégation de Tormans Cyclo Cross Team ! »

« C'est un sentiment indescriptible de devenir champion du monde de cyclo-cross ! J’en rêvais depuis si longtemps ! Et pourtant depuis un an et demi, mes rendez-vous les plus importants du calendrier cyclo-cross n'ont pas toujours été de tout repos. Il y a un an, j’étais effondrée lorsqu’il y a eu l’annulation des Mondiaux Juniors en raison de la pandémie, alors que j'avais travaillé si dur pour être prête dans la course au maillot arc-en-ciel. Et il y a quelques semaines, j'ai été contrainte de renoncer au championnat de Grande-Bretagne en raison d'un test PCR positif. C’est pourquoi je me suis rendue à Fayetteville animée d’une grande détermination. Je me sentais bien et j'ai tout de suite attaqué dès le passage de la longue montée. Je savais que c'était le tronçon où je pouvais faire la différence et je m’y suis livré au maximum à chaque tour. Je me suis forgée une belle avance, mais je suis quand même très surprise de cette performance ! »

RESULTS

U23 women
1.Tormans CX41:16
2.Leonie BentveldtThe Netherlands+0:32
3.Lauren MolengraafThe Netherlands+0:57

General Classification

SHARE ARTICLE

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email