Vuelta a Espana

Minali positif après trois top 10

Ce samedi, le peloton s’est élancé pour la huitième étape du Tour d’Espagne (2.WT, 14/08-5/09) à Santa Pola, sous une chaleur étouffante au lendemain des premières explications en montagne. Le parcours de 173,7 kilomètres, longeant les plages valenciennes, a été couvert calmement dans sa partie initiale. Trois hommes ont ensuite animé l’étape, entre les stations balnéaires, avant que plusieurs équipes ne tentent de profiter des changements de direction dans la finale pour créer des bordures, mais sans grands effets. Une fois les fuyards repris, s’ensuivit la préparation du sprint massif annoncé le long du plus grand lac salé d’Europe. Fabio Jakobsen s’est montré le plus rapide à La Manga del Mar Menor, tandis que l’Italien Riccardo Minali s’est classé 13ème. Louis Meintjes et Odd Christian Eiking ont terminé dans le peloton et conservent leur 15ème et 19ème places respectives au classement général.

Après trois top 10, je me suis retrouvé dans de bonnes dispositions pour entamer le sprint aujourd’hui. Wesley Kreder a de nouveau accompli un travail exemplaire pour me mettre sur orbite à l’avant du peloton. À 300 mètres de l’arrivée, soit au moment où j’ai décidé d’entamer mon sprint, j’ai choisi de lancer à gauche. Malheureusement, j’étais bloqué entre les barrières et un poisson pilote, qui s’est laissé décrocher. Sans moyen de passer, j’ai été contraint de freiner et de relancer mon sprint. Je suis déçu d’avoir manqué cette opportunité. Je ne souhaite cependant pas m’apitoyer et tergiverser sur cette déception, je regarde d’ores et déjà vers l’avant et me prépare pour la prochaine occasion. Mais avant, il faudra passer les côtes. Je suis heureux de pouvoir aider Louis Meintjes dans la plaine, sur les étapes accidentées, où je contribue notamment à le protéger des pièges des bordures. Nous allons tout faire pour conclure cette première semaine réussie en beauté demain.

Ce classement général pourrait bien être chamboulé ce dimanche, à la veille du premier jour de repos, avec une arrivée jugée au sommet de l’Alto de Velefique, la première ascension classée Hors Catégorie de cette Vuelta. Partant de Puerto Lumbreras, le peloton devra accomplir 188 kilomètres jalonnés de difficultés.

RESULTS

SHARE ARTICLE

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email