Vuelta a Espana

Meintjes & Eiking ponctuent la première semaine dans le top 20 du général

À la veille de la première journée de repos, les coureurs du Tour d’Espagne (2.WT, 14/08-5/09) étaient confrontés ce dimanche à l’étape présentant le plus important dénivelé positif de l’épreuve. Cette neuvième étape de 188 kilomètres commençait par une longue traversée de vallée depuis Puerto Lumbreras en direction de l’Alto de Cuatro Vientos (10km à 3,6%), rencontré après 70 kilomètres. Mais il a fallu attendre l’ascension de l’Alto Collado Venta Luisa (29,2km à 4,3%) pour qu’un groupe de onze hommes se détache, soit à 90 kilomètres de la fin.

Entreprenant, Damiano Caruso a lâché ses compagnons d’échappée à 70 kilomètres de l’arrivée et il est parvenu à résister jusqu’au sommet de l’Alto de Velefique (13,1km à 7,2%), s’imposant au bout de plus de 5 heures de course. Dans le groupe maillot rouge, la bagarre s’est déclenchée dans la dernière montée, la première classée Hors-Catégorie de cette Vuelta. Louis Meintjes et Odd Christian Eiking, respectivement 15ème et 19ème du classement général, ont délivré une nouvelle solide performance dans les hauteurs. Grâce à sa 13ème place du jour, le Sud-Africain remonte de deux places au général. Le Norvégien, quant à lui, s’est classé 21ème et demeure 19ème du classement provisoire.

Pour être franc, je suis satisfait de ma prestation mais j’espérais terminer plus haut. Comme attendu, la journée fut éprouvante, sous la chaleur et avec des difficultés très exigeantes. J’ai pu bénéficier d’un superbe travail de tous mes coéquipiers sur le plat, puis Odd Christian Eiking m’a accompagné jusqu’à la dernière ascension. Au final, c’est une journée positive car je remonte au classement général. Le Tour d’Espagne réserve encore pas mal d’opportunités pour améliorer cette 13ème place provisoire. En attendant, j’accueille la première journée de repos à bras ouverts, très heureux de notre première semaine tous ensemble.

Mardi, le peloton traversera la côte andalouse sur 189 kilomètres entres les stations balnéaires de Roquetas del Mar et Rincon de la Victoria. Le Puerto de Almachar (10,6km à 5%), dont le sommet trône à 17 kilomètres de l’arrivée, devrait jouer un rôle dans l’issue de l’étape.

RESULTS

SHARE ARTICLE

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email