Tour de France

Louis Meintjes entérine sa place au général à l’issue du chrono

À la veille de l’arrivée à Paris, un contre-la-montre individuel de 30.8 kilomètres entre Libourne et Saint-Émilion devait départager les coureurs du Tour de France pour la vingtième étape. La seconde épreuve chronométrée de cette 108ème édition traversait les célèbres vignobles girondins, passant par les communes de Pomerol et Montagne.

À l’inverse du premier chrono en Mayenne, l’ensemble des coureurs d’Intermarché-Wanty-Gobert ont pu évoluer dans des conditions clémentes, devant près de 400 000 spectateurs recensés sur le bord des routes. Le Sud-Africain Louis Meintjes, qui occupait la 14ème place du classement général, a pris le départ à 16H53, avec l’objectif d’entériner sa place parmi les 15 premiers de ce Tour de France.

En bouclant le parcours en 41ème position, avec un temps de 39 minutes 04 (47,03 km/h), Meintjes a assuré sa 14ème place au classement général à la veille de l’étape de clôture sur les Champs-Elysées. La victoire est revenue au Belge Wout Van Aert (Jumbo).

Ce contre-la-montre était la dernière occasion pour faire bouger le classement général, pour ce qui me concerne j’étais déterminé à défendre ma place. J’avais de bonnes jambes aujourd’hui et je suis même allé vite dans la première partie du parcours. J’ai dû calibrer davantage l’effort par la suite, afin d’aborder les cinq derniers kilomètres en légère montée avec de la réserve. Au bout du compte, je suis satisfait de ma performance. Cette 14ème place au général n’est certes pas le top 10 que nous espérions en arrivant, mais compte tenu du déroulé de ce Tour de France, des hauts et des bas que chaque coureur a connu, je considère que c’est un bon résultat, dont je n’ai certainement pas à rougir.

Louis Meintjes

RESULTS

SHARE ARTICLE

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email