European Championships

La quasi totalité de l’effectif convoquée au Col du VAM

Huit coureurs de Tormans Cyclo Cross Team ont été convoqués pour représenter leur pays pour les Championnats d’Europe, qui auront lieu ce weekend aux abords du Col du VAM, aux Pays-Bas. L’équipe enverra ainsi la quasi totalité de son effectif dans la course au maillot étoilé, et sera répartie dans trois catégories : l’épreuve Élites masculine, l’épreuve Espoirs masculine et l’épreuve Espoirs féminine.

Vainqueur en Coupe du Monde à Fayetteville cette saison, Quinten Hermans fait partie de la sélection belge et nourrit de grandes ambitions, d’autant qu’il a remporté le titre européen à deux reprises chez les Espoirs. Le Néerlandais Corné Van Kessel, qui évoluera à domicile, a un bon souvenir du Col du VAM pour avoir pris la 7ème place du championnat national sur route en 2020, et sa récente 4ème place à Audenaarde témoigne d’une montée en régime. Le champion de Suisse Kévin Kuhn et le Britannique Thomas Mein les accompagneront dans l’épreuve Élites masculine, le second cité ayant terminé vice-champion d’Europe chez les Espoirs la saison dernière.

Parmi les prétendants au titre chez les Espoirs dans l’épreuve masculine figureront les Belges Emiel Verstrynge et Joran Wyseure, ainsi que le Français Théo Thomas. À seulement 19 ans, Verstrynge confirme sur la lignée qui l’a propulsé à la 4ème place des Mondiaux l’an dernier. Il s’agira du premier championnat d’Europe pour Wyseure, tandis que Thomas reçoit la confiance du sélectionneur français pour la troisième année d’affilée dans cette catégorie. Pour la toute première fois, Tormans Cyclo Cross Team sera représentée dans une épreuve féminine grâce à la sélection de la Luxembourgeoise Marie Schreiber, vainqueur chez elle à Contern dimanche dernier, pour concourir sur l’épreuve Espoirs.

Théâtre de nombreuses courses internationales sur route, l’ancienne décharge de Wijster accueillera une compétition de cyclocross pour la première fois. Le Col du VAM, montée comprenant 145 mètres de revêtement pavé, affiche une pente atteignant les 15%. Il servira de lieu de départ et d’arrivée du tracé long de 2698 mètres, composé en grande partie de tronçons d’herbe. Les concurrents seront confrontés à 680 mètres de montée et 832 mètres de descente à chaque tour, le tout dans un décor nu, fortement exposé aux conditions météorologiques.

Samedi, Théo Thomas, Emiel Verstrynge et Joran Wyseure donneront le coup d’envoi à 13h15 à l’occasion de l’épreuve Espoirs masculine. Le lendemain, Marie Schreiber s’élancera à la même heure pour l’épreuve Espoirs féminine, avant que Quinten Hermans, Kevin Kuhn, Thomas Mein et Corné Van Kessel ne prennent le départ de la course Élites masculine à 15h00.

« Je sais ce que procure cette sensation fantastique de pouvoir arborer le maillot de champion d'Europe sur les cross pendant un an. Cette formidable expérience chez les Espoirs m'encourage à viser le plus haut résultat possible ce dimanche, mais je sais pertinemment que gagner ne sera pas facile. Avec huit victoires cette saison, Eli Iserbyt est clairement le favori. Le tracé lui convient autant qu’à moi. Sur base de mes observations, j’ai constaté que le tracé nécessite plus de la force que des compétences techniques, et je soupçonne qu’en cas de pluie, l’ancienne décharge ne risque pas de se transformer en bourbier. Mes capacités pourraient donc être exploitées sur ce parcours. Je ne suis pas inquiet pour la météo, je sais que ce sera exigeant quoi qu’il arrive ! »

« Je connais déjà assez bien ce site autour du Col du VAM. Il offre beaucoup de possibilités pour un cyclo-cross et il me tarde de voir ce que donnera cette première édition. J'ai couru plusieurs fois sur les pavés, mais je doute qu’il s’agisse d’un facteur déterminant dans une épreuve de cyclo-cross. D'après mes informations, le choix s'est porté principalement sur des virages assez roulants. Il faudra prêter attention au revêtement de l’ancienne décharge, car les gravillons pourraient augmenter les risques de crevaison. Reste à savoir quelles seront les conditions météorologiques. Je m’y rends ce weekend avec un bon feeling, car ces dernières semaines j'ai de plus en plus été en mesure de jouer les premiers rôles. »

« À mon avis, il n'y a pas favori qui se dégage pour le titre chez les Espoirs. Si on se base sur les dernières épreuves, je dénombre ainsi cinq à sept coureurs qui peuvent prétendre à la victoire, moi y compris. Je me sens bien, revigoré après une semaine d'entraînement et j'attends avec impatience mon premier Championnat d'Europe dans cette catégorie ! »

« On a pu constater, ces dernières semaines, que les Espoirs évoluent à un très haut niveau cette saison. Dans chaque manche de Coupe du Monde chez les Élites, plusieurs d’entre elles ont terminé dans le top 10. Ce dimanche, je m'attends à une course très rapide et difficile, où j’aspire à terminer dans les dix meilleures. En tout cas, le parcours me correspond car j'aime les montées et les conditions boueuses. Ce samedi, je vais reconnaître le site autour du Col du VAM. Ce sera la dernière étape de ma préparation qui s’est avérée, au cours de laquelle j'ai pu remporter ma première victoire le week-end dernier. »

RESULTS

General Classification

SHARE ARTICLE

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email