Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux accueille trois stagiaires

Le Belge Dries De Pooter, le Français Maxime Jarnet et le Néerlandais Stijn Daemen intègreront l’effectif d’Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux en tant que stagiaire jusqu’au terme de la saison 2021.

Dries De Pooter s’est octroyé le titre national en Juniors à Coxyde en 2020, mais il n’a pas eu beaucoup d’occasions de montrer le maillot avant de passer espoir chez SEG Racing Academy. L’habitant de Geel, membre de l’équipe Acrog-Tormans dans toutes les catégories de jeunes, est reconnu comme un grand talent pour les classiques difficiles et les courses à étapes d’une semaine. Le coureur de 18 ans, 24e de la Heistse Pijl samedi dernier, s’est montré plusieurs fois pendant sa première année chez les espoirs avec différents top 10 à l’échelon international. Il a notamment terminé 10e au sommet de La Planche des Belles Filles lors d’une étape au Tour Alsace ou encore 4e et 6e à la Course de la Paix.

Stijn Daemen était aussi en forme sur cette Course de la Paix. Mais sa 2e place à la première étape du Oberösterreichrundfahrt reste son meilleur résultat international de l’année. L’espoir, né à Landgraaf, était membre d’équipes belges entre 2015 et 2019 avant de monter un échelon dans l’équipe Continentale Abloc CT. C’est sous les couleurs de cette équipe que le coureur de 22 ans a décroché ses meilleurs résultats. L’étudiant kinesithérapie a été couronné champion des Pays-Bas Espoirs au VAM-berg, avant de gagner le chrono par équipes avec l’équipe nationale lors de l’Orlen Nations Grand Prix. Le Limbourgeois avait déjà porté le tricolore auparavant dans la discipline du contre-la-montre en Junior. Ce coureur passe-partout aime bien les parcours vallonés, se défend au chrono et se débrouille bien au sprint en petit comité.

Maxime Jarnet est de son côté un pur sprinteur. L’espoir dernière année a déjà décroché quatre victoires et quinze podiums cette saison. Mais au niveau international aussi, le coureur de 22 ans enchaîne les places d’honneur. Il est passé à coté de la victoire à l’Alpes Isère Tour et au Tour d’Eure-et-Loir et s’y est classé aussi plusieurs fois 5e. Le représentant du Vélo Club Villefranche Beaujolais a pris la 3e place du général du Tour d’Eure-et-Loir. Une autre performance remarquante est sa 7e place de Paris-Tours Espoirs en 2019, après un stage au sein de l’équipe Continentale Pro Arkea Samsic. En cette fin de saison, il goûtera donc de nouveau aux courses professionnelles, comme Dries De Pooter et Stijn Daemen.

C’est très spécial de recevoir l’opportunité de devenir stagiaire dans une équipe World Tour en tant qu’espoir première année. Même si j’ai beaucoup d’ambition, ceci dépasse mes espérances. Je m’attends à faire connaissance avec l’équipe, à apprendre beaucoup, et j’espère en sortir plus fort. Après, on verra où cela me mènera! Je connais le calendrier de courses d’Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux, mais je fais confiance aux deux équipes et à mon coach pour m’établir un bon programme. J’espère que ce trajet m’amènera à une sélection pour mes premiers championnats du monde, en U23. Je me réalise que je mets la barre haute en visant cet objectif en tant qu’espoir de 18 ans, et c’est un honneur de recevoir l’aide d’Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux pour y parvenir. J’espère qu’il s’agit d’une étape vers mon rêve ultime… devenir champion du monde chez les pros!

Je suis très heureux de recevoir l’opportunité de me montrer dans un maillot World Tour. Je me suis toujours senti à l’aise dans les équipes belges. Je veux donc saisir à deux mains cette chance chez Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux. Le grand public a fait ma connaissance grâce à mon titre national, une belle performance atteinte après le confinement. J’ai tiré profit de cette période difficile sans courses pour augmenter mon volume d’entrainement et passer un cap dans mon développement. C’est dommage que la pandémie ne m’a pas permis de faire briller mon tricolore plus souvent, mais je suis tout à fait heureux qu’une World Team m’offre une place de stagiaire. J’ai déjà participé à quelques épreuves professionnelles avec mon équipe actuelle comme le Tour de Turquie, mais j’imagine que j’apprendrai encore beaucoup avec Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux et que je serai au départ de chaque course avec un rôle spécifique. Ce stage constitue pour moi une étape intermédiaire avant d’accomplir mon rêve d’accrocher un contrat pro. J’ai beaucoup d’envie d’offrir mes services à Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux à partir du GP Jef Scherens!

Ce stage me rend heureux, en particulier dans une équipe étrangère. Cela veut dire qu’on remarque mes performances! Je pense que c’est entre autres ma 3e place au Tour d’Eure et Loir qui a été importante, comme ça concernait une course professionnelle. C’est la performance qui me rend le plus fier, même si j’ai obtenu de nombreuses victoires en Espoirs et en Amateurs. J’ai déjà étudié les courses qui se trouvent sur mon programme avec Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux et comme elles correspondent bien avec mes caractéristiques, je pense pouvoir y jouer un rôle pour l’équipe. Je veux donc m’y présenter en excellente condition afin de pouvoir aider l’équipe à atteindre le meilleur résultat possible. J’espère bien m’intégrer dans l’équipe et d’apprendre beaucoup des cultures différentes. Je tiens à remercier Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux et j’espère être au rendez-vous!

Nous étions à la recherche de trois stagiaires qui ont déjà fait leurs preuves au niveau international. Si Dries De Pooter est un très jeune talent, Stijn Daemen et Maxime Jarnet ont déjà un âge plus avancé. Le champion de Belgique junior présente déjà un beau palmarès à l’age de 18 ans. Nous le suivons depuis un petit moment et ce qui m’a surtout impressionné, c’est sa 10e place au sommet de La Planche des Belles Filles au Tour d’Alsace, pour lui qui est espoir première année et plutôt un coureur de classiques! On estime qu’un beau futur l’attend et il était important pour nous de lui offrir un stage dans notre équipe. Le championnat du monde espoirs en Belgique est son grand objectif et nous voulons l’aider avec sa préparation en lui offrant un programme de courses adapté. De Pooter et Daemen se sont déjà croisés à plusieurs reprises, comme le Néerlandais aime bien courir en Belgique. Ce dernier a fait une bonne impression, surtout en s’emparant du titre national chez les espoirs. Nous avons établi un beau programme de courses pour lui et je suis convaincu que ses capacités passe partout seront une belle valeur ajoutée pour notre équipe. Comme les deux coureurs précédents, nous voulons suivre Maxime Jarnet de près. Il roule sur un niveau élevé depuis quelques années et il est désormais le numéro un chez les Amateurs en France. En début de saison il a démontré de belles choses et nous sommes convaincus qu’il peut continuer à le faire dans nos couleurs. Nous lui avons proposé un programme de courses en France. On est impatient de découvrir l’évolution de ce trio!

RESULTS

General Classification

SHARE ARTICLE

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email