World Cup Fayetteville

Impérial, Quinten Hermans remporte le premier succès de l’équipe en Coupe du Monde

Ce mercredi, l’équipe Tormans Cyclo Cross Team disputait la deuxième manche de Coupe du Monde de la saison, la deuxième consécutive outre-Atlantique. Sur le tracé usant de Fayetteville (Arkansas), Marie Schreiber s’est d’abord présentée au départ de l’épreuve Elites chez les Dames, sur le coup de 19H30 (heure belge). La Luxembourgeoise de 18 ans a bouclé le tracé en 24ème position, à 2:26 de la championne du monde Lucinda Brand. La délégation masculine, composée de Quinten Hermans, Kevin Kuhn, Thomas Mein, Corné van Kessel et Emiel Verstrynge, s’est quant à elle élancée à 21H00.

Trois jours après avoir fait l’étalage de son excellente condition à Waterloo, Quinten Hermans était à nouveau l’auteur d’un solide départ, occupant l’avant de la course aux côtés du seul Toon Aerts dans le premier tour. Suite à un changement de vélo parfaitement fluide dans le second tour, Hermans s’est emparé de la tête et s’est alors lancé dans un raid solitaire déconcertant de maîtrise. Accumulant une avance de 21 secondes à l’entame du quatrième tour, il a fait croître son matelas de 15 secondes supplémentaires au tour suivant.

Tout en lucidité et habileté, Quinten Hermans a dominé ce tracé particulièrement exigeant de Fayetteville, qui sera d’ailleurs celui des Championnats du Monde de la discipline en janvier prochain. Composé de 38 marches, de bosses, de virages à épingles, le parcours était en plus rendu boueux en raison de la météo difficile. Mais Hermans, impérial, a fait culminer son avance jusqu’à 48 secondes dans le sixième tour. À l’issue d’un dernier tour assuré, il a bouclé l’épreuve en un peu moins de 55 minutes, et s’impose avec 37 secondes d’avance sur son premier poursuivant, le champion d’Europe Eli Iserbyt.

Ce faisant, Hermans offre non seulement à Tormans Cyclo Cross sa première victoire en Coupe du Monde, mais il s’offre aussi son premier succès de Coupe du Monde dans la catégorie Elites. Egalement impressionnant, le jeune Emiel Verstrynge (19 ans) termine 10ème, tandis que Thomas Mein est 13ème, Corné Van Kessel 16ème et Kévin Kuhn 19ème. Suite à sa victoire du jour et sa troisième place à Waterloo, Quinten Hermans occupe provisoirement la deuxième place au classement individuel de la Coupe du Monde.

« Cette victoire fait tellement du bien ! J’étais on ne peut plus motivé pour préparer cette saison de cyclo-cross, car l’an dernier une chute sur le Critérium du Dauphiné avait gâché mon début de saison 2020-2021 sur les labourés. Cette année, j’avais fait de ces premières manches de Coupe du Monde un grand objectif. Je suis donc heureux de décrocher ce succès. D’autant plus après une année précédente difficile, je peux davantage savourer. J’ai senti dès le deuxième tour, lorsque Toon Aerts a accéléré, que j’étais dans un bon jour. J’étais le seul à pouvoir le suivre dans la montée et il me restait de la marge de manoeuvre lorsqu’il était au bout de son effort au sommet. C’est à cet endroit que j’ai choisi de porter mon attaque au tour suivant. Cela s’est soldé par un solo de 40 minutes et une belle première victoire en Coupe du Monde ! »

RESULTS

Elite men
1.QUINTEN HERMANSTormans CX55:00QUINTEN HERMANS
2.Eli IserbytPauwels Sauzen Bingoal+0:37
3.Michael VanthourenhoutPauwels Sauzen Bingoal+0:49
10.Tormans CX+2:01
Elite Women
1.Lucinda BrandTrek Lions0:50
2.Denise BetsemaPauwels Sauzen Bingoal+0:09
3.Clara HonsingerX+0:16
24.MARIE SCHREIBERTormans CX+4:04MARIE SCHREIBER

General Classification

SHARE ARTICLE

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email