Eiking (2e): « Tout est encore possible »

Après sa victoire à l’étape reine de l’édition précédente de l’Arctic Race of Norway (2.Pro, 5-8/8) sur Storheia Summit, Odd Christian Eiking avait très envie de répéter cette performance ce samedi. Comme en 2019, l’arrivée se trouvait au sommet d’une côte raide (3,7km à 7,7%). Le peloton devait grimper du niveau de la mer à une altitude de 370 mètres pour rejoindre Fjellandsby Summit. Avant, 185 kilomètres en partant de Finnsnes devaient être parcourus. L’échappée matinale a encore joué un rôle important, voilà pourquoi Baptiste Planckaert s’est sacrifié dans la poursuite. Odd Christian Eiking, bien entouré par ses coéquipiers, a entamé la côte finale en bonne position. Les pentes raides ont vite écrémé le peloton. Eiking a accéléré une première fois à 1,5 kilomètres du but. Trois hommes de tête ont abordé le dernier kilomètre en premier et finalement Eiking a du s’incliner devant Ben Hermans. Le Norvégien, 2e au général provisoire, abordera l’étape finale dans le même temps que le nouveau leader Hermans.

C'était très serré, et je ne peux plus rien y changer. C'est dommage de rater la victoire de si peu, mais tout est encore jouable au général. Je me souviens notamment d'une très belle performance de Rein Taaramäe en 2015. In extremis, il a pris la victoire finale à Ben Hermans, qui était déjà le plus fort au Fjellandsby Summit. Aujourd'hui, j'espérais qu'il allait ralentir dans les derniers mètres mais il a très bien résisté jusqu'à la ligne. Avec le recul, j'aurais du commencer mon sprint plus tôt, où la route montait encore. Mais demain il nous reste encore une épreuve difficile et une nouvelle opportunité. En tout cas, le soutien de mes coéquipiers est parfait! 

L’Arctic Race se jouera probablement à quelques secondes jusqu’au derniers hectomètres de l’étape finale à Harstad. Une finale vallonée et un sprint en montée promettent encore du spectacle. Le peloton s’élancera à 13h55 de Gratangen pour cette étape de 164 kilomètres.

Photo: Arctic Race of Norway – Thomas Maheux

RESULTS

SHARE ARTICLE

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email