Benelux Tour

De Gendt : « J’ai atteint le niveau auquel j’aspirais »

Avec le Benelux Tour (2.WT, 30/08-5/09) comme nouvelle appellation, la seule épreuve par étapes belge et néerlandais de catégorie World Tour débute ce lundi, pour sept jours de course. Il est de tradition que les coureurs qui rêvent de l’arc-en-ciel s’y rendent, tant elle est appréciée des coureurs de classiques. Mais les sprinteurs et les rouleurs peuvent également y trouver leur terrain de prédilection..

La difficulté des étapes évolue crescendo tout au long de la semaine, avec une étape inaugurale intégralement plate en Frise, qui pourrait voir le vent semer la zizanie dans les plaines ouvertes. Le lendemain, un contre-la-montre individuel de 11.1 kilomètres est prévu aux alentours de Lelystad (Flevoland), dans un cadre à couper le souffle, le long du projet éolien de IJsselmeerdijk. Le peloton rejoindra ensuite la frontière belge lors de la troisième étape, avec un départ à Essen d’un parcours lui aussi intégralement plat. La quatrième étape, qui sourit habituellement aux hommes rapides, ne devrait pas transiger cette année, car les 166 kilomètres entre Aalter et Aardoie sont peu enclins à une course sélective.

En revanche, la donne risque d’être plus corsée lors de la cinquième journée, parsemée de difficultés. Les coureurs seront confrontés à 13 côtes répertoriées entre Riemst et Bilzen. Même chose le lendemain, 2833 mètres de dénivelé positif seront à conquérir entre Ottignies et Houffalize. Le peloton du Benelux Tour trouvera sur son chemin des difficultés bien connues des Ardennes, telles que la Côte de Saint-Roch, la Côte Bois des Moines, la Côte d’Achouffe et la Côte Le Vieux Chemin. L’épreuve se conclut par une arrivée à Grammont, en partant de Namur, avec un itinéraire sélectif censé désigner le vainqueur de la 17ème édition.

Vainqueur d’étape en 2018, Taco van der Hoorn représentera Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux, qui évoluera cette semaine sous la direction de Hilaire Van der Schueren et Steven De Neef. Le sprinteur Danny van Poppel, qui compte de nombreux top 10 dans cette épreuve, dont une 2ème place à Aardoie en 2016, aura son mot à dire dans les arrivées groupées. À ses côtés, son frère Boy van Poppel et l’Italien Andrea Pasqualon ont eux aussi pu faire parler leur pointe de vitesse cette saison, avec des places d’honneur sur les terres belges et néerlandaises. Le Binchois Ludwig De Winterpourra faire profiter de sa connaissance de ses routes d’entraînement, tout comme Pieter Vanspeybrouck qui sera au départ de l’épreuve pour la douzième fois. Aimé De Gendt, troisième de la Course des raisins et deuxième de la Brussels Classic, compte profiter de son excellente condition sur un terrain qu’il affectionne.

Je cherchais ma meilleure forme depuis longtemps cette saison, et je l'ai enfin trouvée. Actuellement, elle me permet d’évoluer au niveau auquel j’aspirais. Je veux en profiter jusqu'à la fin de l'année pour être compétitif avec l'équipe dans les classiques belges et françaises. Pour espérer un bon classement dans le Benelux Tour, il faut que la condition soit au rendez-vous, car le débours à l'issue du week-end final peut se compter en minutes. Dans les précédentes éditions, j’ai joué de malchance dans les premières étapes et été mis hors-jeu de la lutte pour le général. Il faudra cette année que la tendance s’inverse et que je puisse limiter les pertes de temps lors du chrono. Je m’attends à beaucoup de nervosité. Avec deux podiums lors de mes deux dernières courses, j’ai fait le plein de confiance. Je suis d’autant plus motivé que l’on aligne une équipe très solide, qui a beaucoup roulé ensemble cette saison. Nous évoluerons comme d’habitude, avec esprit d’équipe et combativité toute la semaine !

Benelux Tour:
Stage 1
(30/8): Surhuisterveen – Dokkum (169,6 km)
Stage 2 (31/8): Lelystad – Lelystad (11 km) (= ITT)
Stage 3 (01/9): Essen – Hoogerheide (168,3 km)
Stage 4 (02/09): Aalter – Ardooie (166,1 km)
Stage 5 (03/09): Riemst – Bilzen (192,0 km)
Stage 6 (04/09): Ottignies – Houffalize (207,6 km)
Stage 7 (05/09): Namur – Geraardsbergen (181,8 km)

Sélection:
Aimé De Gendt
Ludwig De Winter
Andrea Pasqualon
Taco van der Hoorn
Boy van Poppel
Danny van Poppel
Pieter Vanspeybrouck

Direction Sportive:
Hilaire Van der Schueren
Steven De Neef

RESULTS

General Classification

SHARE ARTICLE

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email