Tour de Wallonie

Hermans & Planckaert gagnent de précieuses secondes de bonification

Le Tour de Wallonie a pris départ ce mardi depuis Genappe (Brabant wallon), pour une première étape de 186 kilomètres, passant par la province de Namur, en direction de Héron (Liège). Malgré les quatre ascensions répertoriées et un final en légère montée, tout indiquait que les sprinteurs allaient se partager les honneurs sur cette étape inaugurale. 

Très rapidement, Baptiste Planckaert et six autres coureurs ont pu s’extirper du peloton à hauteur de Villers-la-Ville, et bénéficier d’une avance d’une minute. Cependant, le peloton ne leur a jamais laissé plus de 1 minute 30, c’est pourquoi les fuyards ont été repris après la côte de Froidvau, située au kilomètre 90. 

Le reste de l’étape s’est résumé à un jeu de chat et la souris entre le peloton et des candidats contre-attaquants, mais personne n’a été en mesure de contrecarrer l’arrivée groupée à Waret-L’Evêque. L’Italien Andrea Pasqualon a finalement pris la 15ème place du sprint remporté par Groenewegen (Jumbo). Profitant des sprints bonification, Quinten Hermans & Planckaert occupent respectivement les 7ème et 8ème places du général. Initialement prévue dans la province de Liège puis annulée, la deuxième étape a été redéfinie sur le circuit de Zolder, avec 30 tours de 4 kilomètres.  

RESULTS

SHARE ARTICLE

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email